news

La Maladie du "Foie Gras"

D elbaz

 

L’accumulation excessive de graisses dans le foie sous forme de triglycérides à pour conséquence que  certains patients souffrent d’inflammation et de lésions des cellules hépatiques ; cela peut toutes évoluer vers une cirrhose, une insuffisance hépatique ou un cancer du foie.

La stéatose hépatique non alcoolique  s’est  tristement imposées comme cause numéro une des maladies hépatiques dans les pays occidentaux.

Comment le foie devient-il gras ?

Une alimentation trop calorique et trop grasse joue ici un rôle essentiel. Mais ce sont avant tout les glucides qui rendent le foie gras. En effet,  digérés, ils se transforment en glucose et passent dans le sang pour assurer, à l’aide de l’insuline, un apport énergétique à nos cellules. Ce qui n’est pas utilisé directement est mis en réserve sous forme de glycogène, en partie dans le foie qui doit pouvoir libérer du glucose entre les repas pour répondre aux besoins de l’organisme. L’excédent est transformé en graisses, plus précisément en triglycérides qui peuvent se stocker dans les cellules du foie.

Un autre glucide néfaste, le fructose, a été incriminé dans l’épidémie de Foie Gras . Il est volontairement ajouté par les industriels de l’alimentation dans les aliments, seul ou combiné à du glucose.

Comment se rend-on compte du problème ?

La maladie du foie gras ne provoque quasiment jamais de symptômes nets et francs... Il faut souvent des années avant qu’apparaissent des signes comme de la fatigue, une baisse de l’appétit, des maux de tête, des troubles digestifs avec nausées. Le plus souvent, on découvrira une anomalie sur les transaminases ou les gammas GT, voire une élévation importante de la quantité de fer sanguin au décours d’une analyse de sang lors d’un bilan systématique. Parfois, ce n’est que lors d’une banale échographie de surveillance que l’on constatera un début de stéatose ; la vraie sonnette d’alarme, c’est le surpoids, le diabète de type 2.

Comment y remédier ?

Une perte de 10 % du poids est un objectif réaliste et efficace pour traiter la pathologie , mais lentement , sur 4 à 6 mois . Elle permet d’améliorer, voire de normaliser le taux de transaminases et les autres composants du syndrome métabolique.

▪ limitez la consommation de lipides et notamment de graisses saturées (graisses animales);

▪ privilégiez les glucides à faible index glycémique : glucides complexes (amidons) sous forme brute plutôt que raffinée (céréales complètes, légumineuses);

▪ limitez la consommation de fructose et de saccharose (peu de sucres simples et de boissons sucrées);

▪ privilégiez les légumes et les fruits, sources de micronutriments antioxydants; ▪ évitez de boire régulièrement de l’alcool ;

▪ prenez le temps de manger et ayez conscience des signaux physiologiques de régulation : faim, satiété…;

▪ structurez les prises alimentaires en repas et en collations en fonction des nécessités de votre mode de vie7 ; ▪ levez les tabous alimentaires et les fausses bonnes idées de type « il faut interdire le chocolat », source de frustrations et de désinhibition ; ▪ n’oubliez pas que manger doit rester un plaisir: la convivialité des repas est souhaitable !

Et bien sûr l’aide Phytotherapeutique indispensable et vraiment efficace.

Des plantes peuvent vous aider à réguler et lutter contre ce fléau :

  • Le curcuma
  • Les câpres ou plus facilement du câprier poudre de plante entière.
  • Des graines de lin (riches en oméga3) permettent, de diminuer la stéatose hépatique.
  • le resvératrol dans le raisin et le Murier
  • Le zinc, le sélénium et le chrome En cas de supplémentation, veillez à ne pas en consommer plus  que le besoin journalier. L’herbe de blé et la spiruline en contiennent suffisamment.
  • Le Chardon Marie : détoxifiante et réparatrice des cellules hépatiques. Hépato-protecteur
  • Le Desmodium : effets hépato-protecteurs et antiviraux
  • Le romarin : pour ses vertus digestives et détoxifiantes. Il contribue entre autres à la sécrétion de la bile, facilite la digestion et la purification du corps.

 

Le Drainage Hépatique et le Détox  du Jardin de Maimonide  vous aideront à Nettoyer en profondeur afin d'éliminer les toxines accumulées et redonner au foie une véritable cure de Jouvence.


Article précédent


Commentaires

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés